VAR-MATIN : UN BEL ARTICLE QUI PARLE BIEN DE LA CUEILLETTE DU ROCHER !

On ne parle bien que de ce que l'on connaît bien et surtout si l'on a la passion de s'intéresser réellement aux gens que l'on interviewent. Un article paru dans l'édition de Samedi 14 Juillet a retenu toute l'attention de nos Cueilleurs et attiré bon nombre de personnes qui cherchait une solution simple et novatrice pour trouver des fruits et légumes frais dont l'origine était claire, nette et précise. Un grand merci à Danièle Olivieri-Garrus avec sa plume talentueuse et son style rédactionnel toujours empli de bienveillance.

Cdr0712-1 copie


VAR MATIN - LUNDI 23 AVRIL 2012


Interview-1Une bien belle interview dans Var-Matin ce jour, (après Hollande et Sarkozy !) rédigée professionnellement par la journaliste Katia Enriotti-Bascher, franche et sans langue de bois qui traduit parfaitement notre détermination à travailler sainement et sans relâche pour partager notre passion auprès de nos clients fidèles, et de toux ceux qui viennent visiter notre exploitation avec l'envie de mieux s'alimenter.


UNE BOUTIQUE APPROVISIONNEE TOUS LES MATINS !!! (Var-Matin)

Faire son marché en plein champ | Var-Matin. C'est la pleine production du côté de la Cueillette du Rocher où une trentaine de produits différents font le bonheur des clients, qui, chaque jour dès 9 h 30, armés de paniers, sécateurs viennent y faire provision de fruits et légumes : tomates, poivrons, aubergines, courgettes, salade, oignons, concombres, haricots verts mais aussi melons, pastèques, fraises ou encore framboises. Seuls dans la région à proposer cette forme de distribution, Franck Ferré et Jean-François Wind privilégient toujours l'accueil afin que le passage des consommateurs sur leur exploitation allie détente et marché sur ce terrain de 3 ha. Ici, pas de caddie, pas de bousculade devant les étalages.

Une boutique toujours approvisionnée

Mais bien sûr, les temps n'ont pas changé et la terre reste « bien basse dans notre midi »... Aussi, celles et ceux qui n'adhèrent pas encore à la cueillette en plein champ, disposent à la boutique, de presque tous les légumes qui sont ramassés chaque matin. « Dire qu'en boutique ils sont beaucoup plus chers qu'en cueillette est faux puisque la différence de prix au kilo est de l'ordre de 5 centimes », indique Franck Ferré.

Pas besoin donc de faire des kilomètres pour trouver des produits frais, bons, issues d'une culture raisonnée menée par des gens qui aiment ce qu'ils font.

Enfin, La Cueillette accueille le public dans un cadre champêtre, agréable, où les non-cueilleurs peuvent s'installer à la buvette du site, à l'ombre du tilleul, pour y consommer une boisson fraîche ou un café.

AVRIL - MAI - JUIN : Mercredi - Jeudi - Vendredi - Samedi - Dimanche & Jours Fériés

de 9h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h00

JUILLET - AOUT : OUVERT Tous les jours (Fériés inclus) de 9h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h00

SEPTEMBRE - OCTOBRE : Mercredi - Jeudi - Vendredi - Samedi - Dimanche

de 9h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h00 

 


Cueillette du Rocher : le bonheur est à nos pieds - Nice-Matin, Var-Matin, Monaco-Matin & Corse-Matin

Cueillette du Rocher : le bonheur est à nos pieds | Nice-Matin.

NM-328550 On est dans le journal, mais pas celui de Claire Chazal ! Celui de Var-Matin et Nice-Matin. Un article fort bien rédigé par Mireille Martin et encore une photo où a des tronches de cake (!!!) mais ce n'est pas la faute de Dylan le super photographe !!! Merci à eux deux !

EXTRAIT : C'est moi qui les ai cueillies ! » Et c'est fou comme elles ont meilleur goût. Il suffit de se baisser, le bonheur est nos pieds. C'est la pleine saison des fraises à la Cueillette du Rocher, ne la laissez pas passer.  Depuis sept ans, Jean-François et Franck exploitent une ferme pas comme les autres à Roquebrune-sur-Argens. Un libre-service cueillette plutôt unique dans la région, avec vue sur le fameux rocher. On vient de Nice et de Toulon se régaler des fruits et légumes qui poussent au fil des saisons sur les trois hectares de l'exploitation. «Nous n'avons jamais eu la folie des grandeurs. Nous voulions juste créer un lieu à part. Et revenir au basique, du producteur au consommateur.»

A l'ancienne Pari réussi. Ambiance famille garantie. Souvenirs des jardins d'autrefois en prime. «On cultive à l'ancienne. Et c'est la météo qui commande.» Fumier, désherbage manuel, bouillie bordelaise, tout pousse tranquillement. «Nos cultures tournent sur les parcelles. Tel légume prépare le sol pour tel autre.» Cet aspect technique est le domaine réservé de Jean-François, dont c'est la formation d'origine. Franck, qui s'est reconverti après une carrière dans le marketing et la communication, assure l'accueil des visiteurs. «Tout est pensé pour les rendre autonomes.» Tous les jours, un tableau annonce les produits disponibles et leur prix. «Nous fournissons le nécessaire : sacs, paniers, sécateurs.» Et les conseils d'amis. Reste à suivre le guidage... et à respecter les lieux et les plantations. Une fiche avec photo signale les rangs ouverts à la cueillette avec le mode d'emploi. Par exemple, pour la salade, la saisir des deux mains à sa base et tourner. Mais n'allez réclamer des melons en mars ou des tomates en mai ! «Ici, c'est un jardin, pas un magasin !» En ce moment, les artichauts, fèves et petits pois sont à croquer. On peut même cueillir des oeillets du poète, tout pimpants. Les fraises, elles, sont les stars du jardin. «Attention, avertissent en souriant Franck et Jean-François, le grignotage intensif lors de la cueillette est interdit !» Mais franchement, c'est dur de résister...


GRAND JEU CONCOURS "COMBIEN PÈSE-JE ?" s'exclame la courge !

P1020590 Un petit jeu pour s'amuser un peu cet automne ! Nous avons cueilli une des plus grosses courges de l'exploitation (je sais qu'on est déjà suffisamment entourés de grosses courges, mais celle-ci est comestible !...), donc il suffit simplement d'estimer le poids et la personne la plus proche de son poids remportera la grosse courge chez lui ! Pour rassurer certaines personnes c'est un jeu gratuit sans obligation d'achat et ... non violent, tout le monde peut concourir !!! En général et par habitude le jeu de la grosse courge se déroule le dernier week-end de la saison ! Pour être sûr de ne pas la louper le plus simple est de s'inscrire sur notre mailing liste en envoyant par mail "liste" à contact@fermedurocher.com


LA CUEILLETTE DU ROCHER, C'EST REPARTI ! | varmatin.com

La cueillette du Rocher, c'est reparti ! | varmatin.com

Après les inondations de juin qui ont ravagé toute l'exploitation à quelques jours de l'ouverture, il a fallu tout recommencer. Le nettoyage des 3 ha de terrain, qui se fait habituellement en fin de saison et au fur et à mesure qu'une variété cesse de produire, a dû être accompli en un temps record pour replanter toutes les variétés de saison. En fait, le travail de deux saisons en une seule pour Jean-François Wind. NM-307755  

Grâce à son acharnement, La Cueillette du Rocher a pu rouvrir ses portes pour proposer : des framboises, des fraises (à partir du 15 septembre), des salades, tomates cerise, cocktail, coeur de boeuf, des aubergines blanches et violettes, des poivrons rouges et verts, des oignons cuisse de poulet, des courgettes normales et trompettes (variété introuvable en magasin et primeur car trop fragile à transporter et à conditionner). Mais aussi des radis, des blettes, tous les aromates, des piments, du céleri, et bientôt du maïs, des betteraves, des choux de toutes sortes, des courges, des potimarrons, des concombres, et, resplendissantes comme en plein été, des superbes fleurs de courgettes.

Un lien fort entre clients et exploitation

Franck Ferré et Jean-François Wind ont organisé, hier matin, à l'occasion de l'ouverture, le premier et très copieux petit-déjeuner champêtre de La Cueillette du Rocher à l'intention de leurs clients « parce que nous avons reçu des tonnes de témoignages sympas sur Facebook et par mail et que nous nous devions de créer un petit événement pour conforter le lien fort qui lie nos clients et l'exploitation », indiquent-ils.

Ici, leur saison 2010 va donc débuter à l'heure où les autres années ils se préparaient à fermer. Ils sont repartis avec la même ardeur qui les a animés pour effacer les stigmates d'une catastrophe dont ils ont définitivement tourné la page. Chapeau !

D. O.


LA CUEILLETTE EN VITRINE DE L'OT en MAI !

VitrineLa gentille directrice de l'Office du Tourisme de Roquebrune avec ses gentilles collaboratrices nous ont gentillement demandé (parce qu'on est des gentils :-) de décorer une des vastes vitrines de l'Office pendant une quinzaine de jour (faut en laisser un peu pour les autres !). Du coup nous avons sortis notre attirail de paille de vieux outils et de vieux cageots pour faire une vitrine à faire manger son éventail à Lagerfeld !!!


LE MAGAZINE "ELLE" CLASSE LA CUEILLETTE DANS LE TOP DES PRODUCTEURS EN PACA ! COOL !

ElleLe magazine "ELLE" dans un reportage intitulé le  "TOP DES PRODUCTEURS EN PACA" a eu la gentillesse de répertorier la Cueillette du Rocher dans son édition du 11 mai. Un article bien sympathique qui explique aux lectrices provençales l'avantage évident de venir cueillir à la demande des fruits et légumes ultra frais ! En espérant juste avoir la visite de Sophie Marceau un jour peut-être !


LES GENTILLES MAMIES TRANSIANNES !!!

MamieEh oui ! Le gentilé des habitantes de Trans-en-Provence sont les transiannes ! C'est joli et ça sonne bien ! Les jeunes & jolies mamies de Trans-en-Provence sont venues visiter la Cueillette du Rocher grâce aux initiatives performantes et à une équipe municipale de choc qui s'occupe de ses seniors aux petits oignons ! Nous avons donc accueilli une quinzaine de mamies qui se sont régalées dans le jardin dans la bonne humeur et la convivialité avec les yeux et les sourires remplis de souvenirs... touchant


M6 BIEN DANS MA VIE : BIEN DANS MA CUEILLETTE !

M6Un reportage a été réalisé à la Cueillette du Rocher pendant toute une journée, avec André, Thibault et Jean-Michel tous les trois journalistes pour M6. Le tournage a été très pro tout en restant convivial et le résultat l'est tout aussi ! Vous pouvez visionner ce reportage sur M6replay.fr ou en la visionnant ici, décidément on vous mache tout le boulot !!

  


REPORTAGE TÉLÉ FRANCE 3 COTE D'AZUR (réactualisé)

Logo France 3 TV_136_Un sécateur, un panier et de la bonne humeur; il n'en faut pas plus pour faire ses courses. Joseph habite le village voisin; il vient une fois par semaine à la cueillette du Rocher. Aujourd'hui au menu, salade de tomates.
En contrebas du Rocher de Roquebrune, la ferme propose près de 45 variétés de fruits et légumes. Courgettes, tomates, pommes, mais aussi plantes aromatiques. Des produits de saison, cultivés de façon très raisonnée. Et surtout aucun doute sur la fraîcheur.
Estelle, 6 ans, a tout compris; une fois cueilli, le légume perd 8 à 10 % de sa valeur nutritive, alors pas de temps à perdre … Une famille est venue de Nice pour remplir son frigidaire; une manière de joindre l'utile à l'agréable.

Libre cueillette à Roquebrune-sur-Argens 
D'avril à octobre, près de 30000 cueilleurs sont séduits par la Ferme du Rocher


LE GUIDE DU ROUTARD TOMBE LE MASQUE !

Routard1 Un enquêteur ou une enquêtrice, ne soyons pas sectaires, du Célèbre Guide du Routard est passé incognito visiter La Cueillette Du Rocher. Ouf à la lecture de son commentaire cela devait être un jour où nous étions de bonne humeur, tout était propre et bien rangé, la météo devait être très bonne, ... mais ce n'est pas un hasard ou une chance : c'est comme ça tous les jours !!! Bref sérieusement, nous avons été audité secrétement par le Guide du Routard qui a sélectionné notre exploitation dans ses éditions Côte d'Azur. Nous sommes réellement honorés de cette distinction, car à titre personnel nous voyageons toujours avec ce guide, donc cela nous touche d'autant plus d'être cités pour notre belle région.

ROUtard2

EXTRAIT :Une envie de courgettes ou de fraises ? Il n'y a ici qu'à se baisser et remplir son panier, avant de passer à la caisse, bien sûr ! Si le courage vous manque, espace de vente dans une pittoresque cabane de jardinier où l'on trouvera également oeufs, fromages, sirops artisanaux, ... Adorable petite terrasse où boire un coup. Et accueil tout aussi adorable.


LES MAYOMBES MAISON D'HOTES = UN HÉBERGEMENT DE QUALITÉ DANS LE VAR

P1000273 La Maison d'hôtes des Mayombes vous ouvre les portes d'une véritable oasis de verdure et de calme situé à quelques minutes des plages des Issambres et du Village Médieval de Roquebrune sur Argens. Au coeur d'un cadre enchanteur, dans la pinède et les chênes verts, Béatrice et Luc vous accueillent chaleureusement pour vous faire découvrir les couleurs et les parfums de la Provence. Une vraie Maison d'hôtes pour nous c'est une vraie maison (pas un cagibi) et de vrais hôtes (pas un concierge qui n'en a rien à faire de vos vacances). C'est pour ces raisons que nous conseillons vivement le Domaine de Luc et Béatrice pour votre séjour à Roquebrune. Contact et Réservations (recommandé) : les Mayombes


THE VAR REPORTER MAY 2008 (english spoken)

Var_reporter We arenʼt all fortunate enough to be able to grow our own fruit and vegetables but that doesnʼt mean we have to make do with the produce available in supermarkets or pay over the odds for fresh fruit and veg in a high street green grocerʼs. La Cueillette du Rocher in Roquebrune sur Argens is a giant allotment with 3 hectares of plantations where you can pick as much or as little as you wish. There are more than 50 different fruits and vegetables to choose from, including numerous varieties of tomatoes, melons, courgettes, aubergines, artichokes, melons, a choice of salades, raspberries and strawberries.

Lire la suite "THE VAR REPORTER MAY 2008 (english spoken)" »


UNE FRAISE OLÉ OLÉ = LA FRAISE ESPAGNOLE !

Très instructif ! très démoralisant .... D’ici à la mi-juin, la France aura importé d’Espagne plus de 83 000 tonnes de fraises. Enfin, si on peut appeler «fraises» ces gros trucs rouges, encore verts près de la queue car cueillis avant d’être mûrs, et ressemblant à des tomates. Avec d’ailleurs à peu près le goût des tomates... > Si le seul problème posé par ces fruits était leur fadeur, après tout, seuls les consommateurs piégés pourraient se plaindre d’avoir acheté un produit qui se brade actuellement entre deux et trois euros le kilo sur les marchés et dans les grandes surfaces, après avoir parcouru 1 500 km en camion. À dix tonnes en moyenne par véhicule, ils sont 16 000 par an à faire un parcours valant son pesant de fraises en CO2 et autres gaz d’échappement. Car la quasi-totalité de ces fruits poussent dans le sud de l’Andalousie, sur les limites du parc national de Doñana, près du delta du Guadalquivir, l’une des plus fabuleuses réserves d’oiseaux migrateurs et nicheurs d’Europe. Il aura fallu qu’une équipe d’enquêteurs du WWF-France s’intéresse à la marée montante de cette fraise hors saison pour que soit révélée l’aberration écologique de cette production qui étouffe la fraise française (dont une partie, d’ailleurs, ne pousse pas dans de meilleures conditions écologiques). Ce qu’ont découvert les envoyés spéciaux du WWF, et que confirment les écologistes espagnols, illustre la mondialisation bon marché. Cette agriculture couvre près de six mille hectares, dont une bonne centaine empiètent déjà en toute illégalité (tolérée) sur le parc national. Officiellement, 60% de ces cultures seulement sont autorisées; les autres sont des extensions «sauvages» sur lesquelles le pouvoir régional ferme les yeux en dépit des protestations des écologistes. Serres2xo7 >> Les fraisiers destinés à cette production, bien qu’il s’agisse d’une plante vivace productive plusieurs années, sont détruits chaque année. Pour donner des fraises hors saison, les plants produits in vitro sont placés en plein été dans des frigos qui simulent l’hiver, pour avancer leur production. À l’automne, la terre sableuse est nettoyée et stérilisée, et la microfaune détruite avec du bromure de méthyle et de la chloropicrine. Le premier est un poison violent interdit par le protocole de Montréal sur les gaz attaquant la couche d’ozone, signé en 1987 (dernier délai en 2005); le second, composé de chlore et d’ammoniaque, est aussi un poison dangereux: il bloque les alvéoles pulmonaires.

Lire la suite "UNE FRAISE OLÉ OLÉ = LA FRAISE ESPAGNOLE !" »


INFO CUEILLETTE : INSCRIVEZ VOUS !

Fotolia_4871298_XSVous pouvez nous laisser vos messages et laisser votre adresse e-mail pour être informés en priorité des infos de la Cueillette du Rocher en envoyant "liste" à contact@fermedurocher.com (Ouverture et fermeture, modifications d'horaires, calendriers des ventes de viande, promotion,...)  VOUS POUVEZ TÉLÉCHARGER EN EXCLUSIVITÉ LE NOUVEAU FLYER DE LA CUEILLETTE, AVANT D'EN PRENDRE "UN VRAI" À LA BOUTIQUE AVEC LES NOUVEAUX HORAIRES ET UN PLAN PLUS CLAIR, POUR CE FAIRE CLIQUEZ SUR CE LIEN (Vous devez posséder une version valide d'Adobe Acrobat, sinon téléchargez ce logiciel gratuit et sans risque sur le site d'Adobe). Bonne visite sur le site, n'hésitez pas à envoyer vos commentaires, vos recettes ... enfin visitez le site et exprimez vous !!!


CANOE / VTT / VÉLO : C'EST LA BASE DU ROCHER !

Riviere_2Et oui il y a une super base de Canoë, à Roquebrune, cela faisait longtemps que tout le monde attendait un endroit convivial ou sportif averti et amateur baladeur peuvent se rencontrer et découvrir ou redécouvrir la balade en canoë sur les rives verdoyantes de l'Argens. Florian et Erwann vous accueillent comme des pros avec le sourire et la compétence ce qui ne gâte rien !Parcours_2Le matos est neuf, clean et tout est prévu pour que votre balade soit un souvenir heureux. Une heure de canoë, ou bien la demi-journée pour descendre à la plage ? Pas de problème on viendra vous chercher en fin de journée ; sauf si vous préferez faire une chasse au trésor... Ah ! j'oubliais l'astuce pour ne pas se tromper : on se gare sur le grand parking devant le lac et on passe sous les DEUX ponts (le nouveau et l'ancien) et hop on est arrivé ! CONTACT : 06 61 41 75 74 et le site web.


LES SORTIES DES PETITS

EcoleMougins_2Cette semaine, à l'approche de la fête des mères et de la fin de l'école : deux écoles ont choisi la Cueillette du Rocher pour faire une sortie en plein air dans notre immense jardin. L'école de Roquebrune, deux classes de maternelle sont venus faire une belle cueillette de fraise pour faire des confitures aux mamans. Un peu plus loin, c'est une classe de Mougins dans les Alpes-Maritimes qui est venue cueillir les fraises.


TRAVAIL & PASSION = DISTINCTION

GantieTel est le chapeau de l'article de Danièle Olivieri (Groupe Nice-Matin) pour l'entrée officielle de la Cueillette du Rocher dans le Guide Gantié. Franck Ferré et Jean-François Wind ont le sourire en ce printemps 2007, le troisième de leur exploitation novatrice, la Cueillette du Rocher, qui figure désormais dans le Guide Gantié.
Une reconnaissance de l'originalité du concept, de la qualité de l'accueil, de la générosité de la porduction ? Pas seulement, même si leurs clients sont de plus en plus nombreux, fidèles et y trouvent des produits rares : caviars de tomates, d'aubergine, confitures presque oubliées, sirops aux saveurs fleuries; etc ...
Cette distinction qui les fait côtoyer dans le guide les enseignes des établissements les plus huppés, ils la doivent à Robert Bedot, maître fromager de renom, installé sur la Commune.
Depuis quelques années, il a fermé sa boutique de vente au détail pour se consacrer à cette clientèle toujours en augmentation qu'il adans le monde entier.

Lire la suite "TRAVAIL & PASSION = DISTINCTION" »


SUR LA CÔTE D'AZUR : LES ENFANTS SONT GÂTÉS !

EnfantsLe Guide malin des enfants de la Côte d'Azur et surtout de leurs parents à selectionné pour vous une balade qui nous touche beuacoup : la visite de la Ferme du Rocher ! Une petite cueillette en famille parmmi les trois hectares de l'exploitation pour découvrir et faie découvrir aux enfants le plaisr de la libre-cueillette et surtout leur montrer sur site comment pousse tel ou tel légume. De quoi susciter des envies et surtout les aider à manger certains légumes qu'ils boudent ; et soyez assurés qu'ils les mangeront ben oui simplement parce que c'est eux qui ont cueilli ! NA !


DÉPENSER MOINS AVEC LE READER'S DIGEST

ReaderUne photo pour illustrer un article sur les astuces pour dépenser moins dans le reader's digest d'avril 2007 de Philippe Arnassan (groupe Nice-matin) avec en toile de fond la Cueillette du Rocher.


LA CUEILLETTE DU ROCHER SÉLECTIONNÉE PAR JACQUES GANTIÉ

Gg2007logoLe Guide Gantié est d’abord une sélection d’adresses gourmandes, restaurants et produits du terroir (producteurs, petits artisans, boutiques). C’est aussi un espace plus large dédié aux chambres d’hôtes, hôtels de charme, recettes provençales. C'est un honneur pour nous de figurer dans ce guide prestigieux. Jacques Gantié, célèbre journaliste et critique gastronomique a sillonné toute la région depuis 16 ans, un travail colossal pour mettre en valeur tous les talents de la table provençale. Une mission autonome et indépendante qui l'amène jusqu'au Piémont et la Ligurie; ainsi qu'à Paris avec "les Tables du Sud". Pour vos balades dans la région, n'hésitez pas à vous procurer le guide et visiter le site www.guidegantie.com


VAR INSOLITE : POUR QUE LES WEEK-END SE SUIVENT ET NE SE RESSEMBLENT PAS !

Bleumarine_2IL SUFFIT DE SE PENCHER ! L'arrivée du printemps à Roquebrune-sur-Argens, rime avec la réouverture de La Cueillette du Rocher, potager géant dans lequel chacun peut se servir. Au lieu d'acheter sur les étals des supermarchés, mieux vaut se pencher, et choisir soi-même ses légumes, directement chez le producteur. Le site réouvrira le 24 avril 2007 avec deux nouveautés : un poulailler et une grande framboiseraie ! Tomates, courgettes, salades, fraises, melons, radis, potirons, oignons, navet, épinard, herbes aromatiques : au fil des mois et des saisons, une grande variété de fruits et légumes est disponible à la cueillette. Les adeptes de la formule sont nombreux. Si le prix est avantageux, c'est le côté convivial de la Cueillette du Rocher qui séduit le plus. Un article sympa et bien rédigé par Clément Giuliano pour Bleu-Marine.


LES HOMMES DU JOUR !!! - VAR MATIN 17 NOVEMBRE 06

Varmatin1711Surprise très sympa et très rigolote pour l'anecdote, Var-Matin récapitule dans chacune de ses éditions le chiffre du jour, le mot du jour, etc etc et l'homme du jour ! Pour cette fois c'étaient les hommes du jour puisque nous étions cités tous les deux dans cette rubrique. Un grand merci aux équipes de Var Matin et de Nice-Matin qui font tous les jours dans notre belle région de bien beaux quotidiens !!!


TF1 20H - PPDA - NOVEMBRE 2006

Cueillettetf1Interviewés sur les conditions climatiques de l'arrière saison ; La Cueillette du Rocher a été choisie pour montrer l'avancée précoce de certaines salades - pour l'exemple - prévues initialement pour la mi-décembre. La cueillette des poivrons et des aubergines étant toujours d'actualité, le phénomène d'arrière-saison en habit d'été indien est belle et bien une réalité. Nous sommes très fiers de ce reportage qui fait connaître - Une fois de plus - notre très beau village de Roquebrune Sur Argens !


LE 19/20 FRANCE 3 CÔTE D'AZUR - MAI 2006

F31605Le reportage de France 3 était particulièrement bien réalisé, trés proche de nous et de notre travail. Ce qui a interréssé davantage les reporters c'était surtout notre reconversion professionnelle. Les cueilleurs interviewés à la Ferme étaient enchantés de répondre aux questions des journalistes. Ce reportage a été vu par de nombreux téléspectateurs du département et a séduit aussi les Niçois et les Cannois.


TF1 JEAN PIERRE PERNAUD 13H MAI 2006

Tf10205Le second reportage proposé pour TF1 était réalisé par Peggy Rahmani, qui a donné sa vision personnelle et plus féminine de la Ferme. Après avoir séduit tout le monde par son charme et son sourire, Peggy très pro a annoncé les nombreuses évolutions qui ont été réalisées pendant une année et notamment le site que vous êtes actuellement en train de consulter. et toc !


TF1 JEAN PIERRE PERNAUD 13H JUIN 2005

Tf11706_2Premier passage télévisé de la Cueillette du Rocher. Gabriel Natta est venu en personne avec ses équipes constater le travail effectuer pour la création de la Ferme. Son reportage trés professionnel, trés clair et efficace nous a fait connaître du plus grand nombre et a séduit beaucoup de varois, mais aussi beaucoup de personnes en France et à l'étranger qui avait déjà planifié leurs vacances à Roquebrune sur Argens ou dans le reste du Var. Plus de 13 millions de personnes ont vu ce reportage, une cellule de crise a été créee au service des téléspectateurs de TF1, pour fournir les coordonnées complètes de la Ferme. 700 salades ont été vendues en une seule après midi (au lieu d'une semaine en temps normal !)


FRUITS ET LÉGUMES TOUT FRAIS CUEILLIS

Vm0508Il existe à l'entrée du village un grand jardin potager où poussent des légumes aux saveurs oubliées, ou chacun cueille le fruit ou le légume qu'il convoite dans un monde qui semble très loin de la civilisation alors qu'il jouxte la RD7.VarmatinL'accueil y est très chaleureux et même si la terre peut sembler basse, le jeu en vaut la chandelle. À la Cueillette du Rocher, c'est le nom de leur exploitation, Franck Ferré et Jean-François Wind chouchoutent leurs clients dès leur arrivée, les équipant de tous les accessoires nécessaires à la cueillette, leur présentant, sur tableau, les plates-bandes ouvertes à la cueillette, le prix du produit, sa qualité, etc... UNE FORMULE QUI PLAIT Ceux qui viennent pour la première fois sont invités à lire la charte de la Cueillette (Charte du Parfait Cueilleur), sorte de code de conduite à travers champs. Ainsi informés, les cueilleurs se dispersent et les panneaux apposés en tête de culture leur fournissent les précisions sur le produit et les consignes de cueillette.

Lire la suite "FRUITS ET LÉGUMES TOUT FRAIS CUEILLIS" »


FAIRE SOI-MÊME LA CUEILLETTE...POUR FAIRE BAISSER LES PRIX VAR MATIN AOUT 2006

Vm2608 À la Cueillette du Rocher, qui vit sa deuxième saison à Roquebrune, deux gammes de prix s'offrent aux clients. En vente directe, à piocher dans les étals du magasin, le kilo de tomates Saint-Pierre est à 2,15. Mais si l'on se donne la peine de se pencher soi-même sur les plants, sécateur (fourni) en main, le kilo est ramené à 1,95. "Ici on cultive l'esprit jardin. Cela nous incite à ne pas trop toucher les prix. Notre clientèle étant essentiellement des gens du coin (ouverture d'avril à décembre) qui connaissent bien les produits, ici on ne triche pas" explique Franck Ferré associé à Jean-François Wind. Mieux, des promos imbattables sont dictées par la production elle-même : ")"Ces derniers jours, les pieds de tomate coeurs de boeuf étaient blindés, on a fait le kilo à 1,00 alors qu'on l'écoule à 2,50 la plupart du temps 3,50 hors saison (des tomates va s'en dire...)" 20.000 VISITEURS EN 2005 Un client : "j'ai rencontré un producteur qui ne veut plus faire les marchés de l'Est-Var. Il y est mal reçu parce que ses prix sont trop bas ! Il faut pourtant bien qu'il écoule sa production." À la Cueillette du Rocher (LABEL BIENVENUE À LA FERME), les invendus sont bradés. Voire donnés aux poules en dernier ressort.

Lire la suite "FAIRE SOI-MÊME LA CUEILLETTE...POUR FAIRE BAISSER LES PRIX VAR MATIN AOUT 2006" »


À L'HEURE OU FAIRE LE MARCHÉ EST UNE CORVÉE...

...(file d'attente dans un supermarché, produits frais douteux, quelquefois très chers et d'origine incontrôlée...) il est deux fermiers qui ont eu la belle idée, à la fois ludique et sympathique, de faire un retour à la Ferme et vous y convier. Ils se nomment Jean-François Wind et Franck Ferré. Issus d'écoles commerciales, leur goût pour la nature et la communication les a fait opter pour une vie campagnarde. Ils se sont donc installés à la Ferme du Rocher à Rquebrune sur Argens et vous y attendent de pied ... ferme pour venir y faire votre cueillette. Tout en vous amusant, en prenant l'air, vous choisissez et vous cueillez fruits et légumes de saison et vous découvrez leur identité et celle du terroir.EvasionAccueil garanti, fraîcheur garantie puisque c'est vous qui choisissez et quelle jolie idée que de faire ses courses à travers champs ! Par ailleurs, une fois le contact pris et la confiance établie, vous pourrez bientôt commander votre panier de la semaine sur internet. Ainsi, ou que vous soyez, vous aurez la fraîcheur et l'authenticité sur votre table. À noter que, sans revenir aux idées soixanthuitardes, voici un retour au terroir que vous pouvez partager en famillle ou entre amis, tout en sachant ce que vous mangez et en apprenant plein de choses des maîtres des lieux qui vous conseillent et vous donnent même des recettes en prime !!! Elle est pas belle la vie ? EVASION-MAG - SPÉCIAL ÉTÉ 2005


EN PAYS VAROIS - 7 JUILLET 2005

Pays_varoisA LA RECHERCHE DE L'ENVIE ET DU PLAISIR. Des idées les plus simples naissant bien souvent les grands projets. Comme celui de Franck et de Jean-François qui viennent de créer à Roquebrune-sur-Argens, la première ferme maraîchère de libre cueillette du département, voir de la région PACA. Depuis le 19 mai dernier, tomates, melons et salades s'arrachent - ou plutôt se cueillent - commes des petits pains.


VAR MATIN - AVRIL 2005

Terroir_4En partenariat avec la Chambre d'Agriculture du Var, l'Association de producteurs "à la découverte des Terroirs" présidée par David Ruffray de Tropicana Flore, Pépinière à Roquebrune, s'est mobilisée pour proposer à tous, amateurs ou simples curieux, jeunes ou moins jeunes, des visites commentées de leur activité durant toute l'année.


CITY MAGAZINE : GOLFE DE SAINT-TROPEZ

Découvrir Roquebrune sur Argens : CitymagÀ l'intérieur des terres, rien de tel qu'une escale à la Ferme du Rocher pour faire son marché de produits frais. Dans cette ferme de trois hectares, FranckJ & Jean-François, proposent à la cueillette tous les fruits et légumes de saison et les herbes aromatiques. L'ombre du tilleul est propice pour les demandes de conseils ou les idées de recette... Et pour faire la sieste ! N'hésitez pas à faire le plein de légumes tout frais et de fruits parfumés pour partir. Au fait devez-vous vraiment retourner chez vous ? Vincent Guerrier - Journaliste


LA CUEILLETTE REPERTORIÉE DANS LE NOUVEAU CARTO GUIDE GALLIMARD : GOLFE DE SAINT TROPEZ !

Gallimard Le Carto guide Gallimard, vous propose l'essentiel du Golfe de Saint Tropez et du Pays des Maures dans un petit ouvrage de poche très élaboré, dans lequel vous retrouvez 60 sites incontournables et une sélection de 150 adreses de restaurants, bars, boutiques, ...Et toutes les clés pratiques, les bons plans et conseils pour profiter au mieux de la région. Ce guide est en vente aux Offices de tourisme de Roquebrune (04 94 19 89 89)


LA CUEILLETTE REPERTORIÉE DANS LES VISITES DU NOUVEAU GUIDE BALADO ÉDITION PACA !

Balado_1EXTRAIT IDÉE BALADE 31 BALADO PACA SAISON 2008/2009 Ma cabane au fond des bois n'est pas au Canada. Plantée au milieu de rangées de fruits et légumes, elle arbore sur sa façade une ardoise qui indique ce que l’on peut récolter. A l’intérieur, couteaux, sécateurs, paniers et cagettes sont mis à la disposition des cueilleurs. Dans les champs, chaque «planche», nom technique des rangées du potager, a son petit panneau explicatif. Vous pouvez ainsi connaître l’origine du piment de Provence ou l’utilisation de la coriandre et du basilic. Ensuite, c’est à vous de jouer. Correctement outillé, il y a même des parapluies au cas où, vous pouvez ramasser tout ce qui vous fait envie. Comme un bouquet d’aromates variés. Et hop ! Un peu de menthe, de persil, de thym, de romarin. Ou de quoi faire une succulente ratatouille. Dans la cabane, il est fréquent que les clients s’échangent des recettes. Ah ! Les mille et une façons d’accommoder le chou-fleur. En tout, et selon la saison, cinquante-sept variétés de fruits et légumes vous sont proposées. En été, les tomates sont en vedette. Vous en trouvez des cerises ou des jaunes, à côté de l’impressionnante " cœur-de-bœuf ". Mais on est loin du pensum au Rocher. Les enfants y piochent des fraises, du printemps à l’automne. Et du maïs rouge pour fabriquer du pop-corn maison. Et que ça saute. Guide Balado - Édition Mondéos - Pour en savoir plus : BALADO

  EN CONSULTATION ET LECTURE À LA BOUTIQUE DE LA CUEILLETTE