VOS COLIS DE VIANDE DE BOEUF ET/OU DE VEAU, POULETS FERMIERS DIRECT DU PRODUCTEUR ! PROCHAINE LIVRAISON : 23 SEPTEMBRE 2017 COMMANDE AVANT LE 06/09/2017
COURGETTE TROMPETTE (Mi-Juin à fin Octobre)

Cueillette du Rocher : le bonheur est à nos pieds - Nice-Matin, Var-Matin, Monaco-Matin & Corse-Matin

Cueillette du Rocher : le bonheur est à nos pieds | Nice-Matin.

NM-328550 On est dans le journal, mais pas celui de Claire Chazal ! Celui de Var-Matin et Nice-Matin. Un article fort bien rédigé par Mireille Martin et encore une photo où a des tronches de cake (!!!) mais ce n'est pas la faute de Dylan le super photographe !!! Merci à eux deux !

EXTRAIT : C'est moi qui les ai cueillies ! » Et c'est fou comme elles ont meilleur goût. Il suffit de se baisser, le bonheur est nos pieds. C'est la pleine saison des fraises à la Cueillette du Rocher, ne la laissez pas passer.  Depuis sept ans, Jean-François et Franck exploitent une ferme pas comme les autres à Roquebrune-sur-Argens. Un libre-service cueillette plutôt unique dans la région, avec vue sur le fameux rocher. On vient de Nice et de Toulon se régaler des fruits et légumes qui poussent au fil des saisons sur les trois hectares de l'exploitation. «Nous n'avons jamais eu la folie des grandeurs. Nous voulions juste créer un lieu à part. Et revenir au basique, du producteur au consommateur.»

A l'ancienne Pari réussi. Ambiance famille garantie. Souvenirs des jardins d'autrefois en prime. «On cultive à l'ancienne. Et c'est la météo qui commande.» Fumier, désherbage manuel, bouillie bordelaise, tout pousse tranquillement. «Nos cultures tournent sur les parcelles. Tel légume prépare le sol pour tel autre.» Cet aspect technique est le domaine réservé de Jean-François, dont c'est la formation d'origine. Franck, qui s'est reconverti après une carrière dans le marketing et la communication, assure l'accueil des visiteurs. «Tout est pensé pour les rendre autonomes.» Tous les jours, un tableau annonce les produits disponibles et leur prix. «Nous fournissons le nécessaire : sacs, paniers, sécateurs.» Et les conseils d'amis. Reste à suivre le guidage... et à respecter les lieux et les plantations. Une fiche avec photo signale les rangs ouverts à la cueillette avec le mode d'emploi. Par exemple, pour la salade, la saisir des deux mains à sa base et tourner. Mais n'allez réclamer des melons en mars ou des tomates en mai ! «Ici, c'est un jardin, pas un magasin !» En ce moment, les artichauts, fèves et petits pois sont à croquer. On peut même cueillir des oeillets du poète, tout pimpants. Les fraises, elles, sont les stars du jardin. «Attention, avertissent en souriant Franck et Jean-François, le grignotage intensif lors de la cueillette est interdit !» Mais franchement, c'est dur de résister...

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)