PIMENT DE CAYENNE (à partir de fin juillet à fin octobre)
COURGE MUSQUÉE DE PROVENCE / POTIRON (à partir de fin août Jusqu'à la fermeture)

POIREAUX (à partir d'octobre)

PoireauxLe poireau surnommé péjorativement «L’asperges du pauvre» est une plante bisannuelle potagère, aux longues feuilles vertes persistantes, née d’une variété d’ail, utilisée en cuisine comme légume et aromate toujours cuit, chaud ou froid. Tout comme l’oignon et l’ail, le poireau contient des huiles aromatiques qui confèrent de la sapidité aux plats. Avec un arôme moins puissant que les deux autres il est donc considéré comme un légume plutôt qu’un condiment.

- Le Conseil de La Cueillette -
Arrachage à la base. Consommer intégralement le poireau : Le «vert» du poireau est particulièrement riche en vitamine C et en provitamine A

Commentaires

cathy

j croyais que vous ne faisiez pas de poireaux ? pas assez froid vous m avez dit ?

CDR : Bonne remarque ! Cette fiche produit était utilisée en 205 et 2006, depuis nous n'en faisons plus, elle est classeé dans la rubrique "prochainement à la cueillette" au cas ou on change d'avis !!! Merci pour ce comm

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)